Signez la fin de vos insomnies avec l’orgasme cérébral sur Youtube

Peut-être comme tous les jeunes de la génération Y, c’est toujours sur internet que je cherche la réponse à mes questions, ou la solution à mes problèmes. Tout « googler » à la vitesse de l’éclair pour comprendre comment marche la taxe foncière, pour savoir si le bleu sur mon bras est le début d’un cancer, ou trouver un moyen de calmer mon hypocondrie en écoutant de la musique zen sur Youtube. Justement, Youtube est l’endroit idéal pour apprendre à déstresser: des vidéos de chats, des cours de yoga, mais aussi quelque chose de très particulier que j’ai découvert il y a quelques mois: l’ASMR.

L’ASMR, ou « Autonomous Sensory Meridian Response » (« réponse automatique des méridiens sensoriels ») décrit une sensation distincte de picotements ou de frissons, généralement au niveau du crâne et dans le dos, causée par un stimulus visuel, auditif, olfactif ou cognitif. Sur Youtube, les vidéos ASMR jouent sur l’auditif et le visuel. Leur but? Détendre la personne qui les regarde, apaiser ses crises d’angoisse, l’aider à trouver le sommeil.

Je suis tombée sur une vidéo ASMR par hasard vers 3 ou 4h du matin, au beau milieu d’une insomnie, quand j’ai réouvert mon ordinateur pour trouver une solution à mon incapacité à m’endormir.
Elle s’appelle Maria, elle est russe, sa vidéo a plus de 12M de vues, elle dit qu’elle va murmurer dans mes oreilles et qu’elle va m’aider à m’endormir. Ça m’intrigue, je clique.

NB: Mettez bien vos écouteurs. Et il n’est pas besoin de comprendre l’anglais, car ce qui compte c’est le son et pas le propos.

Dans la vidéo, Maria chuchote dans nos oreilles, brosse ses cheveux, nous fait un massage virtuel de la tête et des épaules.

A la fin de la vidéo, j’ai poussé mon ordi sur la table de nuit, et je me suis réveillée le matin avec l’alarme du réveil. Je m’étais endormie.
Pas peu contente d’avoir trouvé une technique implacable pour éviter les insomnies chroniques, j’ai continué à regarder cette vidéo. Et puis d’autres sur la même chaîne. Et d’autres chaînes.

que se passe-t-il dans mon corps quand je regarde une vidéo ASMR?

On n’en sait rien. On n’en sait rien puisque l’ASMR n’est pas reconnu par la médecine. L’ASMR est aussi présent dans des techniques de médecine non conventionnelles comme la sophrologie, qui elle-même n’est pas une discipline définie ni reconnue dans le cadre du code de la santé publique.

Tout commence avec un groupe Yahoo appelé Society Of Sensationalists qui s’est créé en 2008 autour de cette sensation indescriptible. Un blog est ensuite créé en 2010: The Unnamed Feeling (« la sensation sans nom »).

En effet, ce n’est qu’à travers l’expérience de cette sensation qu’on peut en parler.
Une étude a été menée par EL Barratt et NJ Davis du département de Psychologie de l’Université Swansea au Royaume-Uni avec un échantillon d’hommes et de femmes (respectivement au nombre de 242 et 222) et 8 personnes qui se décrivaient comme n’appartenant à aucun des deux genres, et qui font partie de la communauté ASMR (« les ASMRtists »). Le questionnaire auquel ils ont été soumis révèle qu’il existe un bon nombre de stimuli différents qui procurent plus ou moins de sensations chez ces personnes: les chuchotements, le bruit d’aspirateur, le bruit d’avion, le bruit d’un sachet qui se froisse, d’ongles sur la table, d’une brosse qui lisse les cheveux, les mouvements répétitifs et lents. Tout ces différents chemins pour atteindre « l’orgasme cérébral ».

1) Orgine de la sensation de picotement 2) Elle descend le lond de la colonne vertébrale. On peut aussi la sentir dans les épaules. 3) La sensation peut se répandre dans d'autres parties du corps, notamment dans le bas du dos.
1) Origine de la sensation de picotement.
2) Elle descend le long de la colonne vertébrale. On peut aussi la sentir dans les épaules.
3) La sensation peut se répandre dans d’autres parties du corps, notamment dans le bas du dos. Source: https://peerj.com/articles/851/#fig-1

Des différents stimuli, ça signifie aussi une grande variété de Youtubeurs, parmi lesquels certains sont très populaires:

Source: https://peerj.com/articles/851/#fig-1
Source: https://peerj.com/articles/851/#fig-1

Le phénomène est aussi bien présent en France. Le Français Nicolas nous propose par exemple une formidable coupe de cheveux virtuelle:

L’ASMR, du porno soft?

Pourquoi n’ai-je pas parlé du caractère érotique de ces vidéos, alors que Maria (voir 1ère vidéo) est blonde, porte du gloss, fait des gestes lents et doux avec ses mains et en s’approchant sensuellement – on peut le dire – des micros et de la caméra? Tout simplement parce que je n’y ai rien vu d’érotique. L’étude anglaise (voir ci-dessus) montre que seulement 5% des individus de l’échantillon recherchent la stimulation sexuelle dans ces vidéos, contre 84% qui sont en désaccord avec leur caractère sexuel.
Ce sujet divise la communauté ASMRtiste: ceux qui regardent les vidéos, comme ceux qui la produisent.
L’américaine Nica Noelle, actrice et réalisatrice aguerrie de films pornos, s’est tournée vers l’ASMR sur une chaîne Dailymotion, et produit dans le même temps des vidéos dans la catégorie « ASMR » sur le site porno HotMovies. Cette double imbrication de l’ASMR dans la sphère « safe » (Dailymotion) et porno renforce l’ambiguité.

Le média conservateur ABC s’est vite emparé du scandale potentiel de l’affaire: « The Whisper Movement, calming or creepy »? (« Le mouvement ASMR, apaisant ou glauque? »):

Ce reportage a été repris par Russell Brand qui sourit comme un enfant devant sa webcam en nous expliquant qu’on est tout à fait devant du porno féminin, doux, protecteur et délicat comme les Fâmmes.

Pornographique, érotique, sensuel, apaisant, qu’est-ce-que l’ASMR? Peut-être que des scanners cérébraux pourraient nous aider à comprendre. En attendant, disons que l’ASMR est probablement NSFW (Not Safe For Work – « Pas sûr pour le travail »). Et on peut toujours dédramatiser la situation avec WhisperTalkStudiosASMR qui a décidé de nous procurer des sensations en mangeant une grosse pizza huileuse et un bon paquet de chips.

Julie Freudenreich

@ThenieF

Crédit image à la Une: © Allan Ajifo /cc

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s