Huit bonnes raisons de vous mettre à écouter du reggae.

Le reggae n’est plus à la mode. Style musical tombé en désuétude, il est désormais réservé aux étudiants de fac de lettres arborant fièrement sarouels et imprimés tibétains. Il n’y a pourtant aucune explication concrète au fait que ce genre musical soit uniquement l’apanage des hippies en tout genre. Alors que Bob Marley aurait pu fêter ses 70 ans cette année, il est grand temps de rappeler toutes les bonnes raisons qu’il y a d’écouter du reggae.

1. C’est une musique spirituelle
En réalité, le reggae est aussi sacré que les chants polyphoniques chrétiens. Peut-être que l’association reggae-rebelles a fait oublier la dimension religieuse de ce genre, mais elle est bien là. A Kingston, on raconte que Bob Marley, aurait eu une révélation spirituelle rastafari qui lui aurait fait abandonner le ska pour une musique plus élevée, afin de rendre grâce à Jah et Haile Selassie, son prophète (on vous entend d’ici : « Ahhh, c’est donc ça qu’il dit l’autre dans ses chansons ? » Et oui).

2. C’est que des bonnes ondes
Vous avez déjà essayé de bouder en écoutant Don’t Worry Be Happy de Bobby McFerrin (et non Bob Marley, comme 99% des gens le pensent) ? C’est juste impossible. Comme de se sentir stressé en écoutant Stir It Up ou Three Little Birds de Bob Marley (on pourrait citer encore une vingtaine de titres). Le reggae, semble-t-il, est une musique conçue, au-delà des paroles apposées dessus, pour nous dire qu’il n’y a pas à s’inquiéter et que tout va bien dans notre vie. Un véritable appel à la détente et la joie de vivre.

3. Ça fait penser aux vacances
C’est d’ailleurs peut-être pour ça que ça détend énormément. Quand on écoute du reggae, on pense forcément à la Jamaïque. On ferme les yeux, et on s’imagine là :

On n'est pas bien là ? Crédit : Marie Pothin
On n’est pas bien là ?
Crédit : Marie Pothin

C’est en quelque sorte un aller direct vers les Caraïbes, les plages de sable blanc, les palmiers, le tout avec un verre de punch à la main. Essayez cet hiver, dans un tram bondé lorsqu’il fait -2°C dehors, effet garanti.

4. Ça calme les bébés
D’ailleurs, il vaut mieux toujours avoir une compilation de reggae quelconque dans sa voiture. La preuve en vidéo :

« The power of Jesus ? NO ! The power of Reggae »

C’est magique !

5. C’est une nouvelle façon de se démarquer
Un peu plus tôt cette année, l’institut de sondage BVA nous révélait les goûts musicaux des français qui se résument à peu près à ça :

Réalisé avec Infogram
Réalisé avec Infogram

A la lecture des résultats, il apparaît que le reggae se retrouvé relégué dans la catégorie « Autres », sûrement aux côté des « musiques du monde » et autres genres expérimentaux. Sachant que la catégorie « Autres » ne représente que 5% des préférences des sondés, il ne reste plus qu’à se cramponner à l’espoir que le reggae dépasse tout de même le Rap et le RNB. Bref, en écoutant du reggae, vous pouvez enfin revendiquer votre anticonformisme.

6. Le reggae, c’est « upper-class »
Une étude publiée par la Revue canadienne de sociologie en juin 2015 a conclu que le reggae est une musique plus largement appréciée dans les « classes sociales élevées ». Alors non, ne jetez pas tous vos CDs de variété, mais notez bien que de nos jours, les gens issus des milieux les plus huppés seront plus susceptibles d’écouter Bob Marley que Lady Gaga. Ce qui peut toujours être utile dans les soirées mondaines (évitez tout de même les dreadlocks et le bonnet rasta, ça peut faire tâche avec le smoking).

7. Tout peut être remixé en reggae
Enfin presque. On ne s’attardera pas sur l’exemple de The Police dont quasiment tout le répertoire peut être repris en reggae (pensez à Roxanne ou à Walking on the Moon, vous comprendrez très vite). Mais si jamais on vous disait que Nirvana sonne très bien en rouge-jaune-vert, vous aurez sûrement du mal à le croire. Preuve à l’appui, on vous laisse vous faire votre propre avis avec cette reprise de Lithium par Little Roy.

8. Vous n’aurez jamais de problème avec vos voisins
Etant donné l’absence de toute forme d’agressivité sonore qui caractérise le reggae, jamais un voisin ne viendra se plaindre de votre musique. JAMAIS. Au contraire, apaisés et heureux, ils viendront vous remercier et vous demanderont de monter le son.

Si avec ça, vous n’êtes pas convaincus…

Marie Pothin

@MA_POTH

Crédit photo à la une : Pixabay

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s